Comment bien aménager son van ?

Découverte

Vous avez un van et vous souhaitez l’aménager pour pouvoir prendre la route avec et partir à l’aventure durant vos week-end ou pendant les vacances ? Sachez qu’il y a beaucoup d'étapes à respecter en fonction des besoins de chacun, mais ne vous découragez pas, nous avons établi une liste (non exhaustive) des éléments principaux à ne pas oublier lorsque l’on souhaite aménager un van. De la préparation des travaux jusqu’à leur réalisation, en passant par l’homologation et la mise en règles de votre véhicule, on vous dit tout !

Établir un plan de match

Nous vous conseillons dans un premier temps de faire un listing des choses que vous pensez nécessaire et dont vous aurez besoin dans votre van, que ce soit sur le plan technique ou esthétique. Ce listing sera propre à vos attentes et à votre mode de vie mais pensez cependant à ce qui rendra votre van fonctionnel, confortable et agréable (mode de chauffage, électricité, isolation, espace de vie etc…).

Après avoir déterminé ces différents éléments, pensez déco ! Et oui, de la même manière qu’une maison ou un appartement, vous y passerez du temps, le but est donc que vous vous appropriez les lieux et que vous vous y sentiez bien. Des petits éléments de décoration qui vous plaisent et une personnalisation selon vos goûts vous aideront à adorer encore plus votre van. Ceci est très important car vous le savez, le temps d’un road trip ou d’un week-end, il sera votre “chez-vous”.

Enfin, pensez à l’homologation, car des règles de sécurité s’appliquent pour les vans aménagés. Assurez-vous de choisir des éléments compatibles avec ces règles, que nous vous détaillerons en partie un peu plus bas.

Une fois ces éléments bien en tête et éventuellement couchés sur papier, place à la réalisation !

L’aménagement de son van

L’isolation

Dans un premier temps et ce, avant que vous installiez le mobiliers et les pièces qui ne bougeront plus, il est essentiel d’isoler son van afin de garder la chaleur l’hiver et la fraîcheur l’été. Pour réaliser correctement son isolation, nous vous conseillons de peindre l’intérieur avec de la peinture anti-rouille puis d’appliquer de l’isolant (laine de verre).


Les meubles

Voici maintenant l’étape de l’habillage intérieur, et cette étape peut s’avérer complexe. En effet, vous serez assez restreint au niveau de la place et de la disposition des meubles. Les mesures seront non modifiables, c’est pourquoi tout doit être pensé au centimètre près. Vous avez également la possibilité de construire vous-même les armatures des meubles afin d’en optimiser les dimensions.

En plus de penser agencement et place, pensez au poids ! Il est indispensable de garder une répartition équitable des éléments qui constitueront votre intérieur. Parmi les meubles essentiels qu’il faut agencer, pensez au couchage (lit-banquette, lit-relevable, lit de pavillon ou lit-dinette), à la partie cuisine (réfrigérateur, frigo, vaisselle, plaques gaz ...), les rangements (alimentaire, affaires personnelles, rangements divers), fauteuils et places assises.


Les systèmes d’électricité, gaz et eau

En ce qui concerne l'électricité, le gaz et l’eau, ce sont des aménagements sur-mesure essentiels mais qui peuvent se révéler assez techniques. Si vous avez des doutes quant à leur installation, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel car ce sont des éléments cruciaux pour l'homologation de votre véhicule

Pour l’électricité, vous pouvez opter pour des batteries, des générateurs qui sont rechargeables facilement et peuvent alimenter vos besoins en énergie.

Côté gaz, plusieurs choix s’offrent à vous. Nous vous conseillons une installation avec bouteille de gaz, mais cette option nécessite quelques connaissances comme la gestion des câbles en cuivre ou encore les raccords pour une parfaite étanchéité. À noter que l’installation du gaz fera l’objet d’une vérification par la DREAL pour passer le contrôle technique. Vous pouvez également opter pour un système de chauffage au diesel qui prendra sa consommation sur votre carburant, c’est une solution néanmoins coûteuse. Son avantage est que cela ne nécessite pas d’installation et de travaux particuliers et qu’elle peut fonctionner en roulant.

Enfin, pour l’eau, identifiez votre consommation lors de vos séjours pour adapter l’installation. Pour la douche, la vaisselle, la cuisine et une consommation d'eau, cette dernière est stockée dans un bidon ou une cuve avec une pompe permettant d’acheminer l’eau propre et d’évacuer les eaux usées.

Homologuer son véhicule

Vous y êtes presque ! Faire homologuer son van aménagé est la dernière étape avant de pouvoir partir en road trip et cette étape peut s’avérer compliquée pour certains, à juste titre.
Dans un premier temps, pensez à faire vérifier l’installation de gaz par un professionnel, avant de faire le premier contrôle, par Veritas ou Qualigaz.
Ensuite, il faudra faire valider l’aménagement de son van par la DREAL (Direction régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement), la DRIR ou MINES. Pendant la vérification, le contrôleur s’assurera de vos installations afin de garantir la sécurité des passagers.
Pour finir, il faudra soumettre votre véhicule au changement de carte grise. Si toutes les étapes ci-dessus ont été validées, vous serez éligible à passer votre véhicule de CTTE (camionnette) ou VP (véhicule particulier) au rang de VASP (véhicule automoteur spécialisé de PTAC < ou = à 3,5 tonnes)

Vous l’aurez compris, l’aménagement d’un van que l’on réalise soi-même peut susciter énormément de questions. Trip-Où est en mesure de vous accompagner dans ce projet, n’hésitez pas à prendre contact avec nous.

Mots clés: van aménager camping

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire